Laponie finlandaise, domaine de Kamisak, ferme de chiens huskies...  le décor est planté. Isolés ? oui un peu quand même, rien à la ronde, pas le souffle d'un être humain à moins de 5 kilomètres, pas l'ombre d'un touriste, le souffle d'un renne ? sûrement... La Nature avec un grand "N", into the wild, presque...! Un chalet de bois aux couleurs rouge et blanc au milieu de la forêt finlandaise, 100 chiens huskies qui attendent patiemment les premières neiges hivernales pour partir se défouler sur les lacs gelés et enneigés... au son du "go, go !" L'ambiance ici est particulière, la nuit n'est jamais noire (en tout cas pas pendant cette période), la lumière est étrange; parfois nous sursautons de notre lit réveillés pas un "aouhhhhhhhhhhh", et oui ! ici lorsque un chien crie "au loup!!!, les 99 autres lui répondent. La première fois, ça surprend c'est certain, mais vite on s'habitue. Chaque matin, Tomy, le propriétaire des lieux, nous régale de son "good morning" et de son breakfast pantagruélique: oeufs brouillés-bacon, crudités, jambon, pain en tout genre, et surtout la découverte culinaire du séjour le larjalanpiirakka, délice sucré composé d'une pâte arborant une forme ovale dans laquelle se niche un délicat mélange à base de riz au lait, un régaaaaaaaaaaaal ! Le midi, une soupe s'impose, le petit déjeuner étant suffisamment riche pour qu'on puisse tenir jusqu'au soir. Au dîner, meat balls de renne à la sauce, pommes de terre, saumon, hareng etc... la cuisine tient au corps il faut bien l'avouer, mais dans un pays où les températures tombent en hiver à -30 °C, il faut ce qu'il faut !!!

IMG_6967 IMG_6923   

Autre ambiance, autres saveurs : randonnée dans la montagne tirés par les chiens husky, puis pique-nique dans un petit abri où un feu de bois nous réchauffera d'un temps pluvieux. Ici, on sort les brochettes téléscopiques, on pique des saucisses (genre knacki), et on cuit tout ça sur la flamme : un souvenir inoubliable, le sentiment juste un instant de vivre un truc un peu hors du commun !

IMG_6808 IMG_6952

Périple jusqu'à l'océan arctique : découvrir le petit bout de Norvège frontalier avec la Finlande, poser le pied dans un autre pays, savourer les grands espaces qui défilent sous nos yeux, les lacs à n'en plus finir, les rennes qui, au milieu de la route, s'interrogent sur notre présence, l'air hagard, se dire que quelques individus seulement occupent cet immense espace de nature. S'arrêter dans une station-essence (car la prochaine est à seulement 160 kilomètres et la moindre panne serait difficile à vivre), observer un petit vieux jouant au poker sur un petit ordinateur dans une supérette juste avant la frontière norvégienne, se demander aussi ce que font ces gens dans des villages qui figurent sur la carte mais qui ne comptent que 30 âmes, un sentiment de bout du monde... Etrange sensation, ce petit périple vers la Norvège, à droite Mourmansk en Russie n'est pas très loin, à gauche le Cap Nord... juste l'impression de visionner un vendredi soir un reportage de Thalassa sur les les dures conditions de vie en océan arctique...

IMG_7070 IMG_7087 IMG_7134

Le séjour s'achève, le retour à l'aéroport et l'escale à l'aéroport d'Helsinki, nous offrent une marée humaine ; nous n'avons pas croisé autant de gens durant tout notre séjour qu'en 5 minutes de temps ici... Sensation étonnante donc d'avoir vécu un instant ...en harmonie avec la nature.

  IMG_7062